Parce que mes blagues ne font rire que nous et parce que ce blog n'est rien sans vous, j'ai le plaisir d'annoncer la naissance d'une page Facebook et d'un compte Instagram. 

Partage ton coup de coeurPartage ton coup de coeur

Un peu de social ne peut pas faire de mal

Histoire de permettre à des gens qui ne me connaissent pas de venir se marrer avec nous, il est utile d'être plus accessible. Pour ce faire, il existe tout un tas de techniques plus ou moins tarabiscottées permettant au blog de sortir toujours plus en avant des les recherches des internautes. Par exemple, lorsque vous commentez mes articles, vous abonnez au blog ou donnez l'adresse à vos amis, vous participez activement à la renommée du site et à son référencement sur la toile. Je vous l'ai dit : sans vous, je ne suis que poussière et mornitude.

De mon côté, je me réjouit chaque fois qu'une nouvelle voix se fait entendre, et d'autant plus lorsqu'elle vient me poser des questions ! C'est tout l'interêt des réseaux sociaux. En créant une page publique, n'importe quelle personne intéressée par le contenu du blog peut y avoir accès.

Si vous n'utilisez pas de réseau social en temps normal, pas de panique, rien ne changera dans votre dégustation hebdomadaire de bêtise en décalage horraire. En revanche, pour celles et ceux d'entre vous qui sont connectés, l'accès à des contenus annexes sera facilité.

Par exemple la semaine dernière pour l'ouverture de la page Facebook RillinJapan, Julie W. de Belgique, à gagné un coli surprise en partageant la page à ses amis !

La page instagram RillinJapan quant-à elle, me permet de publier très rapidement de petites photos inédites de mon quotidien. Photos que vous retrouverez parfois dans les articles du blog, comme mes exploits culinaires dans celui sur le thème de la colocation.

Vous pouvez avoir accès facilement aux deux pages en cliquant sur les icônes rondes en haut à droite du blog.

 

Ca c'est moi, mais vous, qui êtes-vous ?

Parce que les joies de l'internet c'est aussi de pouvoir mesurer son audience grace à des outils sophistiqués de statistiques et autres algorythmes dont le sens profond de la vérité sur fond de pensées socratiques et plutoniennes nous échappe, voici un petit test de voyance :

Toi lectreur, je dirais que tu es principalement une femme entre 25 et 34 ans, résidant en France et surfant sur ton smartphone via google chrome. Boum ! Une chance sur deux que se soit vrai. Si tu t'es reconnue, bravo. Sinon, bravo aussi.

Ce qui en soi ne me dérange pas, bien au contaire. Par contre, les raisons profondes pour lesquelles tu échoues sur Rill in Japan à travers les méandres de la toile me soint parfois obscures...

Et pour cause, voici un florilège des recherches les plus bizarres qui t'on aménée jusqu'ici :

 

"mon maïs est trop dur"

"coréen en mini short baissé"

"couleur cheveux celine dion"

"petite soeur bottes caoutchouc"

"Sandwichs abimés"

"rêver de laisser l'eau de son bain moussant déborder"

"ma femme s'exhibe à la plage"

"Sans gout de levure"

"galerie photo sous les jupes des japonaises"

"parade amoureuse dans la vallée"

"gant qui dessine sur les fesses"

"photo de ma femme en tailleur"

"photos d'hommes nus et menottés"

 

Je suis perplexité et désillusion.

Aïe

Aïe

Retour à l'accueil